Aller au contenu principal

Systèmes d’élevage adaptés aux changements climatiques : appel à propositions : foire aux questions

Admissibilité

1. Quels pays sont considérés comme des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire (PRFI) admissibles?

Le programme est axé sur l’Afrique subsaharienne. Les projets doivent être mis en œuvre dans les points chauds climatiques des sous-régions de l’Afrique subsaharienne.

2. Qu’est-ce qu’un organisme demandeur principal?

L’organisme demandeur principal est l’institution à laquelle est rattaché le chercheur principal. L’organisme demandeur principal doit être une institution africaine (publique ou privée). Les organismes demandeurs principaux, ainsi que les organismes codemandeurs, seront responsables de l’administration des fonds de la subvention (voir les questions 6 et 7 pour de plus amples renseignements).

Les organismes demandeurs principaux admissibles :

  • doivent avoir pour principal objectif institutionnel de mener des recherches indépendantes;
  • ne doivent pas être une organisation des Nations Unies ou un centre du GCRAI;
  • doivent avoir un statut juridique.

3. Qu’est-ce qu’un « organisme codemandeur »?

Les organismes codemandeurs proposent des recherches au CRDI conjointement avec l’organisme demandeur principal. Ces organismes sont des partenaires directs de la recherche et partagent conjointement la responsabilité intellectuelle et la propriété des connaissances et des extrants produits avec l’organisme demandeur principal. Jusqu’à deux codemandeurs peuvent conclure des accords de subvention directement avec le CRDI (c’est‑à‑dire trois accords de subvention distincts au total).

Les organismes codemandeurs admissibles :

  • doivent avoir pour principal objectif institutionnel de mener des recherches indépendantes;
  • ne doivent pas être une organisation des Nations Unies
  • doivent avoir un statut juridique.

4. Qu’est-ce qu’un « chercheur principal »?

Le chercheur principal est responsable de la conception intellectuelle et de la mise en œuvre de l’idée et de l’orientation des activités proposées. Le chercheur principal devrait être rattaché à l’organisme demandeur principal et devrait soumettre la demande au CRDI au nom du partenariat (s'il y a lieu).

5. Si je ne suis pas affilié à une institution, puis-je soumettre une demande seul?

Les demandes de personnes individuelles ne seront pas acceptées.

6. Quel est le nombre maximal de codemandeurs pour une demande?

Le chercheur principal peut ajouter autant de chercheurs que nécessaire pour le projet, mais le CRDI aura un accord de subvention avec tout au plus deux organismes codemandeurs outre l’organisme demandeur principal (c’est-à-dire trois accords de subvention au total). Cependant, les demandeurs principaux et les codemandeurs peuvent sous-traiter à des tiers. Voir la question 9.

7. Qu’est-ce qu’une « institution administratrice »?

Une institution administratrice est l’organisme avec lequel le CRDI signera un accord de subvention. Elle doit être légalement constituée. Quel que soit le nombre de codemandeurs, le CRDI signera un accord de subvention avec un maximum de trois institutions administratrices.

8. Qu’est-ce qu’un « organisme tiers »?

Un organisme tiers est une institution qui participera directement à la conduite de la recherche et à d’autres fonctions du projet de recherche, mais qui ne recevra pas de fonds directement du CRDI. Le demandeur principal et/ou les codemandeurs sont responsables d'assurer le décaissement des fonds à des organismes tiers et de veiller à ce que la recherche soit menée conformément à l’accord. Des organismes tiers pourraient être mandatés pour effectuer une tâche qui pourrait ne pas être disponible à l’interne pour le demandeur principal et les codemandeurs (p. ex. conformité réglementaire, séquençage génétique, etc.).

De plus, le demandeur principal et les codemandeurs doivent d’abord s’assurer que les organismes tiers disposent d’une capacité de gestion financière adéquate. Les budgets des organismes tiers doivent faire partie du total du montant budgétaire maximal par projet pour cet appel à propositions. Les budgets doivent être inclus dans le budget du demandeur principal ou du codemandeur et être saisis en tant que ligne budgétaire unique dans la catégorie « Dépenses de recherche » du modèle. La description de la ligne budgétaire doit inclure « Tiers bénéficiaire : Nom et emplacement » et une description des activités en cours. Les coûts indirects ne doivent pas être inclus dans ce total, mais ils sont pris en compte dans le total maximum de la catégorie « 13 % des coûts indirects » du budget. Plus d’un organisme tiers recevant des fonds dans le cadre du budget doit être inscrit sur une ligne distincte.

9. Pourquoi les organismes des Nations Unies et les centres du GCRAI ne peuvent-ils pas faire une demande en tant qu'organismes principaux?

Les organismes des Nations Unies et les centres du GCRAI reçoivent des fonds canadiens importants par l’intermédiaire d’autres mécanismes de financement. Cela dit, les centres du GCRAI sont des codemandeurs admissibles.

10. Les propositions d’entreprises du secteur privé visant à mener des recherches sont-elles admissibles, ou est-ce que le demandeur principal d’une proposition doit être une entité de recherche?

Les organismes du secteur privé et les institutions de la société civile sont encouragé mes demandeur doit être s à soumettre une demande à condition qu’ils puissent démontrer qu’ils ont la capacité de mener des recherches appliquées de haute qualité.

11. Les bénéficiaires de projets de recherche antérieurs ou actuels financés par le CRDI/la BMGF/le FCDO sont-ils admissibles à un financement?

Les bénéficiaires de projets de recherche antérieurs ou actuels financés par le CRDI/la BMGF/le FCDO peuvent postuler à cet appel à condition que la recherche proposée soit considérée par le CRDI/la BMGF/le FCDO comme étant nettement différente et/ou qu’elle complète les recherches passées ou actuelles menées par ce bénéficiaire.

12. Est-ce que l’un des organismes demandeurs doit être basé dans un PRFI?

L’organisme demandeur principal qui conclura un accord de subvention avec le CRDI (c.‑à‑d. l’institution administratrice) doit être enregistré en tant qu’entité juridique en Afrique subsaharienne (voir la question 1).

13. La recherche proposée peut-elle être liée à des programmes de recherche existants financés par d’autres sources?

Oui, à condition que la proposition montre clairement la valeur ajoutée des travaux financés par le CSLS et qu’il soit possible de séparer et d’attribuer clairement les coûts. Il sera également important de pouvoir démontrer que le travail du CSLS proposé est en grande partie autonome, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas fortement tributaires des travaux ayant d’autres sources de financement et ne risquent pas de se solder par un échec des travaux du CSLS si des problèmes surviennent relativement à ces autres travaux.

14. Serai-je avisé si ma demande est jugée non admissible?

L’admissibilité sera évaluée en deux étapes :

  1. En commençant par le système de demande en ligne, les demandeurs devront d’abord remplir un formulaire d’admissibilité. S’ils sont jugés inadmissibles à ce stade, ils en seront informés par l'intermédiaire du système de demande.
  2. Dans un deuxième temps, toutes les demandes soumises par la suite feront l’objet d’un examen préalable afin de s’assurer de leur conformité aux critères d’admissibilité de cet appel à propositions. Les demandes incomplètes seront considérées comme inadmissibles, auquel cas les demandeurs en seront avisés à l’adresse électronique fournie. Nous encourageons les demandeurs à vérifier leur dossier de pourriels pendant cette période.

15. Y a-t-il une préférence pour des types particuliers de bétail dans les projets proposés?

Non, bien qu’il n’y ait pas de préférence stricte pour des types d’élevage précis, les notes conceptuelles doivent indiquer clairement comment le ou les systèmes d'élevage choisis s’alignent sur l’objectif global de développement de systèmes intelligents face au climat. L’accent devrait être mis sur l'accroissement de la résilience et de la durabilité.

16. Quelle est votre définition du terme « innovation » dans cet appel à propositions?

Les innovations font référence à l’application de technologies, de nouvelles idées, de processus, de produits ou de services qui entraînent des améliorations, des progrès ou des changements importants.

17. Quelle est votre définition des « technologies » dans cet appel à propositions?

Les technologies intelligentes face au climat désignent des outils, des pratiques, des systèmes et des approches conçus pour accroître la résilience, atténuer les émissions de gaz à effet de serre et contribuer au développement durable face aux impacts des changements climatiques. Une technologie peut ne pas , en soi, forcément produire une innovation.

18. Les propositions axées sur la mise à l’échelle de l’infrastructure (p. ex., forage de trous de forage, construction de réservoirs d’immersion) sont-elles admissibles?

Seuls les projets axés sur le développement d’innovations et de technologies d’élevage intelligentes face au climat qui contribueraient de manière significative à l’adaptation au climat, à la réduction des émissions et à l’augmentation de la production animale sont admissibles.

Préparation d’une demande

19. Comment soumettre une demande ?

Toutes les demandes doivent être soumises par l'intermédiaire de la plateforme de demande en ligne.

20. Quelle est la date limite de soumission des propositions?

La date limite de soumission des propositions est le 25 janvier 2024. Les soumissions tardives ne seront pas prises en compte.

21. Est-il possible d’obtenir une prolongation pour ma demande?

Nous ne sommes actuellement pas en mesure de prolonger notre appel de propositions. Veuillez viser à soumettre votre demande avant la date limite au cas où vous auriez des difficultés techniques. Veuillez envoyer un courriel à l'adresse csls@idrc.ca pour toute difficulté technique éprouvée lors de la soumission de votre demande.

22. Est-ce qu'une même personne peut être incluse dans plusieurs demandes?

Les particuliers ne peuvent soumettre qu’une seule demande en tant que chercheur principal. La même personne peut être codemandeur pour une autre proposition. Cependant, le CRDI doit considérer que le rôle joué par la personne dans chaque projet de recherche proposé est très différent.

23. Dois-je joindre des pièces justificatives à la demande?

Oui, les demandeurs devront téléverser et soumettre les documents justificatifs suivants avec leur demande :

  • Proposition de recherche
  • Liste des membres de l'équipe proposées
  • Biographies des chefs d'équipe proposés
  • Profil administratif de l'institution
  • Documents juridiques ou enregistrement des institutions administratrices
  • Lettres rogatoires des institutions administratrices

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les exigences et les formats, veuillez vous connecter à la plateforme de demande en ligne.

24. Quelles sont les exigences en matière d’éthique de la recherche?

Aux termes de la politique du CRDI, les travaux de recherche impliquant des participants humains ou des animaux doivent être effectués conformément à des normes éthiques élevées (veuillez les consulter ici). Toute recherche impliquant des animaux devra obtenir l’approbation explicite d’un organisme approprié chargé de surveiller l’utilisation d’animaux dans la recherche. Avant de commencer la recherche, les demandeurs devront obtenir l’approbation d’un organisme institutionnel ou national d’éthique de la recherche officiel et devront se conformer aux conditions de l’accord de subvention.

25. Quels sont les domaines thématiques couverts par l’appel du CSLS?

L’appel à notes conceptuelles du CSLS porte sur plusieurs domaines thématiques, notamment : 1) la gestion de l’eau, des pâturages et des aliments pour animaux; 2) les systèmes de connaissances autochtones, les données climatiques et la gestion; 3) l’intégration des énergies renouvelables – économies circulaires; et 4) la santé animale.

26. Vais-je recevoir une confirmation que ma demande a été reçue?

Un accusé de réception par courrier électronique sera envoyé pour toutes les demandes remplies contenant toutes les pièces justificatives et soumises par l'intermédiaire du systèemee de demande en ligne. Si vous n’avez pas reçu d'accusé de réception par courrier électronique, vérifiez votre dossier de pourriels.

27. Comment les demandes seront-elles examinées?

Toutes les demandes complètes reçues par l'intermédiaire du système de demande en ligne qui répondent aux critères d’admissibilité seront soumises à un processus d’examen officiel. Les demandes seront évaluées par des examinateurs externes et internes conformément aux critères d’examen décrits dans le document de l’appel, puis une note et un classement seront attribués. Le comité de sélection utilisera les notes fournies par les évaluateurs pour sélectionner les demandeurs. Seuls les demandeurs retenus seront informés de l’état de leur demande. Veuillez ne pas communiquer avec le CRDI avant la fin février 2024 pour vous renseigner sur l’état de votre demande.

Budgets et modalités de financement

28. Quel est le budget de cet appel?

Le budget total de cet appel devrait s’élever à 9 millions de dollars canadiens, et nous prévoyons financer jusqu’à 6 ou 7 projets de recherche.

29. Quelle est la durée maximale du projet de recherche?

Veuillez prévoir 1 mois pour démarrer un projet, 34  mois pour mener des recherches et 1 mois pour le clôturer. La durée totale du projet ne devrait pas dépasser 36 mois. Les projets devraient commencer en juin 2024 et doivent se terminer d’ici le 31 juin 2027.

30. Y a-t-il un montant budgétaire maximal par projet pour cet appel?

Nous prévoyons des budgets de l’ordre de 1,5 million de dollars canadiens.

31. Quelle est la limite des coûts indirects ou des frais généraux admissibles?

Les coûts indirects sont admissibles jusqu’à concurrence de 13 % du budget global de chaque membre. Cela comprend les coûts indirects pour tout bénéficiaire tiers qui pourrait faire partie du budget. Veuillez vous reporter aux Lignes directrices pour les dépenses de projet acceptables pour obtenir de plus amples renseignements sur les coûts indirects.

32. Les coûts indirects/frais généraux d’organismes tiers doivent-ils respecter la règle concernant la limite?

Le pourcentage maximal autorisé des coûts indirects est de 13 % du budget global de chaque membre, y compris les parties consacrées à la sous-traitance. Si un membre décide de payer à un tiers plus de 13 %, il ne peut le faire qu’en s’assurant que les coûts indirects pour le reste du budget maintiennent le total à 13 % ou moins.

33. Le budget doit-il être réparti également entre tous les membres du partenariat?

Non. Cependant, les budgets des propositions doivent garantir que tous les partenaires disposent de ressources suffisantes pour remplir les rôles attendus et participer à la coordination globale des activités du partenariat (y compris le suivi, l’établissement de rapports, la communication, etc.).

34. L’organisme qui héberge le demandeur principal est-il autorisé à inclure des frais de gestion pour le partenariat?

L’organisme demandeur principal ne peut inclure de frais pour la gestion du partenariat. Cependant, il peut inclure un poste de coordonnateur dans le poste budgétaire du personnel afin de couvrir les frais associés à la gestion et à la coordination de la recherche et des activités connexes.

35. Les organismes demandeurs principaux et codemandeurs devraient-ils apporter des contributions financières ou en nature au projet?

Oui, ce sont des subventions contributives. Les organismes demandeurs principaux et les codemandeurs doivent faire une contribution financière ou en nature (ou les deux) en vue d'être pris en considération pour un financement dans le cadre de cet appel. Ces contributions doivent être consignées dans un onglet précis du modèle de budget, qui doit être soumis avec les propositions complètes si la note conceptuelle est acceptée. Tout autre montant en espèces provenant de subventions privées ou de subventions reçues des autorités locales, provinciales ou nationales de leur pays d’origine aux fins du projet doit également être consigné à cet endroit.

36. Dois-je autoriser l’utilisation et la divulgation des renseignements?

En déposant une demande dans le cadre de cet appel, le demandeur consent à la divulgation de tous les renseignements et documents qu’il soumet aux examinateurs participant au processus de sélection, tant au sein du CRDI qu’à l’extérieur de celui-ci. Le demandeur consent en outre à ce que le nom du demandeur principal et du ou des codemandeurs principaux ainsi que le nom du projet de recherche proposé soient divulgués dans toute annonce faite par le CRDI dans le cadre de cet appel. Les renseignements personnels recueillis par le CRDI dans le cadre de cet appel sont utilisés pour administrer et surveiller les subventions accordées pour des projets de recherche ainsi que pour promouvoir et soutenir la recherche en développement international au Canada et dans les régions où le CRDI exerce ses activités. Conformément à ces objectifs, les demandeurs doivent s’attendre à ce que les renseignements recueillis par le CRDI puissent être utilisés et divulgués dans le cadre des activités qu’il appuie.

37. Si ma proposition est acceptée, qui détiendra les droits de propriété intellectuelle sur ma recherche?

Si la note conceptuelle est retenue, avant de soumettre leur proposition complète, les demandeurs doivent examiner l’accord sur les droits de propriété intellectuelle (DPI) du CSLSCet accord doit être signé par les demandeurs retenus au cours des six premiers mois du projet pour que le financement du projet soit maintenu. 

Difficultés techniques ou renseignements complémentaires

38. Vais-je recevoir de la rétroaction au sujet de ma soumission?

Compte tenu du volume de demandes, le CRDI ne fournira pas de rétroaction sur les demandes non retenues.

39. Avec qui dois-je communiquer pour obtenir de plus amples renseignements?

Toute demande de renseignements relative à cet appel et au processus de demande qui ne figure pas dans cette FAQ doit être envoyée par courriel à l’équipe du CSLS à l’adresse suivante : csls@idrc.ca.