Aller au contenu principal
Projet

Soutien des politiques publiques aux parties prenantes prodémocratie du Myanmar : bourses et formations
 

Birmanie
Numéro de projet
109986
Financement total
1,011,090.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Edgard Rodriguez
État du projet
Actif
Durée
34 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Kai Ostwald
Canada

Sommaire

De 2010 à 2021, la république de l’Union du Myanmar, l’un des pays les plus pauvres d’Asie, a réalisé d’importants progrès en matière d’ouverture par rapport aux premiers jours de sa période d’isolement.En savoir plus

De 2010 à 2021, la république de l’Union du Myanmar, l’un des pays les plus pauvres d’Asie, a réalisé d’importants progrès en matière d’ouverture par rapport aux premiers jours de sa période d’isolement. En 2017, afin de soutenir la démocratisation naissante, le CRDI et Affaires mondiales Canada ont lancé l’initiative du savoir au service de la démocratie au Myanmar (K4DM) afin de renforcer la capacité à l’égard d’une mobilisation pertinente et de promouvoir une meilleure gouvernance, en travaillant avec des universitaires, des parties prenantes du secteur politique ainsi que des militantes et militants.

En février 2021, les militaires du Myanmar ont mis un coup d’arrêt brutal à cet épisode démocratique. Les manifestations publiques se sont intensifiées à l’encontre du coup d’État, et la situation a dégénéré en conflit violent. Le soutien du Canada à la recherche politique indépendante et aux voix en faveur de la démocratie au Myanmar est plus que jamais nécessaire afin de protéger les acquis et de préparer un ultime retour à la démocratie. La deuxième phase de l’initiative K4DM (K4DM2) vise à développer une société civile forte et bien informée – principalement à l’extérieur du Myanmar – afin de contribuer à une vision inclusive et sensible aux questions de genre qui incarne les acquis démocratiques obtenus avant le coup d’État militaire. La phase II de l’initiative du savoir au service de la démocratie au Myanmar atteindra cet objectif grâce à des formations en ligne, à un large éventail de bourses, ainsi qu’à des recherches axées sur les droits numériques.

Ce projet se concentre sur la formation en ligne, qui sera assurée par l’Université de la Colombie-Britannique et ses partenaires, ainsi que sur des bourses d’études à l’Université de la Colombie-Britannique et dans d’autres organismes partenaires en Asie et en Amérique du Nord. Cette forme d’éducation permanente est un élément vital pour le corps croissant de jeunes chercheures et chercheurs et leaders qui joueront un rôle central non seulement afin de garantir les acquis antérieurs, mais aussi pour assurer le retour futur d’une démocratie inclusive et libérale dans le pays. En outre, cela contribue à étendre des espaces civiques virtuels et renforce les établissements de recherche prodémocratiques émergents.

À propos du partenariat

Partenariat(s)

Initiative du savoir au service de la démocratie au Myanmar

L’initiative du savoir au service de la démocratie au Myanmar forme une nouvelle génération d’acteurs pour promouvoir l’égalité des genres, l’inclusion et la prospérité pour tous au Myanmar.