Aller au contenu principal
Projet

Répercussions d’une intervention psychoéducative sur les normes de genre chez les adolescentes et adolescents en Jamaïque
 

Jamaïque
Numéro de projet
110166
Financement total
597,400.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Adrijana Corluka
État du projet
Actif
Durée
36 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Abigail Harrison
Jamaica

Sommaire

La violence à l’égard des femmes et des filles préoccupe particulièrement les adolescentes et adolescents en Jamaïque en raison de ses répercussions sur la santé émotionnelle et mentale et de la stigmatisation qui y est associée.En savoir plus

La violence à l’égard des femmes et des filles préoccupe particulièrement les adolescentes et adolescents en Jamaïque en raison de ses répercussions sur la santé émotionnelle et mentale et de la stigmatisation qui y est associée. Cette étude examinera comment un programme de formation psychoéducative de trois mois tenant compte des traumatismes, appelé « Créer un avenir ensemble (CrAFT, de l’anglais Creating A Future Together) », élaboré à l’origine pour les jeunes des minorités de Nouvelle-Orléans, aux États-Unis, et adapté à la Jamaïque, peut contribuer à remédier aux inégalités entre les genres auxquelles sont confrontés les adolescentes et adolescents vulnérables, scolarisés ou non, en Jamaïque.

L’étude vise à déterminer les répercussions de cette intervention sur la santé mentale des adolescentes et adolescents, la perception des normes de genre, la violence fondée sur le genre et le sentiment d’autonomisation chez les adolescentes et adolescents. Le projet permettra de recueillir des données auprès d’une cohorte d’adolescentes et d’adolescents, par genre et par âge, dans les paroisses de Kingston et de St. Andrew, dans les écoles secondaires urbaines et rurales, et au sein des organismes communautaires qui travaillent avec les jeunes à risque. Les évaluations avant et après l’intervention seront effectuées au moyen d’un questionnaire en ligne et de discussions de groupe. Le projet explorera également la faisabilité de la mise à l’échelle de cette intervention à l’échelle communautaire et nationale.

Ce projet fait partie d’une cohorte de nouveaux projets de recherche en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi qu’au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, en vue de soutenir la recherche dans le domaine peu étudié de l’interface entre la santé mentale et la santé et les droits sexuels et reproductifs.