Aller au contenu principal
Projet

Règlement relatif à l’innovation soutenant les objectifs de développement durable
 

Nord du Sahara
Numéro de projet
109930
Financement total
1,984,900.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Fernando Perini
État du projet
Actif
Durée
39 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Tobias Schonwetter
South Africa

Sommaire

Les disparités mondiales en matière d’accès aux vaccins contre la COVID-19 ont mis à jour les inégalités et les lacunes des systèmes réglementaires nationaux et internationaux, y compris les lois et les politiques en matière de propriété intellectuelle.En savoir plus

Les disparités mondiales en matière d’accès aux vaccins contre la COVID-19 ont mis à jour les inégalités et les lacunes des systèmes réglementaires nationaux et internationaux, y compris les lois et les politiques en matière de propriété intellectuelle. Ces déséquilibres réglementaires ont des répercussions négatives importantes sur la santé dans les pays à faible revenu, et l’on s’attend généralement à ce que ces lacunes aient également une incidence sur d’autres innovations, ce qui entraverait les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). Ce projet vise à contribuer à remédier aux inégalités dans les systèmes réglementaires mondiaux qui freinent les innovations utiles à la réalisation des ODD.

Pour soutenir un développement plus inclusif et durable, en particulier en Afrique, le projet recherchera dans les régimes de gouvernance de la connaissance ayant une incidence sur la réglementation de l’innovation et s’y engagera. En s’appuyant sur l’analyse de genre plus, il analysera les déséquilibres entre les économies à revenu élevé et les économies à faible revenu en matière de capacité, d’expertise, de pouvoir et d’influence dans les forums de réglementation et proposera des solutions pour aider à corriger ces déséquilibres. Ce travail se fera par le biais d’études sur les instruments réglementaires, en explorant des exemples pratiques d’approches de la réglementation de l’innovation et par le biais de la recherche-action. Il sera centré, mais pas exclusivement, sur la zone de libre-échange continentale africaine.

Le projet sera dirigé par le réseau africain ouvert de recherche sur l’innovation (Open Air), tandis que l’Université du Cap servira de centre administratif.