Aller au contenu principal
Projet

Promouvoir les sciences sociales ainsi que leur contribution à l'amélioration des conditions de vie dans la région indopacifique
 

Extrême-Orient
Océanie
Asie du sud
Numéro de projet
110296
Financement total
1,200,000.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Matthew Wallace
État du projet
Actif
Durée
30 mois

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Michelle Bruce
Australia

Sommaire

Dans le cadre d'un programme de décolonisation et de localisation des connaissances pour le développement, il est primordial que les conseils scientifiques allouent efficacement les ressources à leurs propres impératifs politiques nationaux.En savoir plus

Dans le cadre d'un programme de décolonisation et de localisation des connaissances pour le développement, il est primordial que les conseils scientifiques allouent efficacement les ressources à leurs propres impératifs politiques nationaux. Les conseils subventionnaires visent à atteindre cet objectif en renforçant les capacités dans leurs propres communautés de recherche nationales, en veillant à ce que les chercheures et chercheurs puissent facilement apporter leur contribution lorsque les décisionnaires politiques font appel à eux. Les conseils doivent favoriser des collaborations régionales plus efficaces, en reconnaissant que les crises imminentes et les défis omniprésents – tels que les migrations, le changement climatique, les pandémies et les crises économiques – sont par nature régionaux, en particulier en Asie, où les économies et les politiques sont étroitement interconnectées.

Pour ce faire, les conseils doivent comprendre le paysage actuel des systèmes de recherche nationaux et régionaux et mettre en place des mécanismes afin d'encourager les efforts de collaboration. Alors que l'Asie a toujours mis l'accent sur la croissance économique par l'intermédiaire de la recherche et du développement axés sur la technologie, il est urgent que la recherche régionale aborde un éventail plus large de questions, en particulier dans le domaine des sciences sociales, afin de relever efficacement les défis du développement. Par ailleurs, pour que les solutions bénéficient réellement à un large échantillon de la société à travers la région, y compris les groupes historiquement marginalisés, en particulier les femmes, il est urgent de promouvoir une plus grande inclusivité au sein des systèmes de recherche nationaux et régionaux.

Ce projet permettra de renforcer les liens avec et entre les conseils subventionnaires existants et favorisera l'émergence de nouveaux conseils dans les régions où les systèmes nationaux de recherche, en particulier dans le domaine des sciences sociales, sont moins développés. Il favorisera les efforts de recherche collaborative axés sur les priorités de développement, en mettant fortement l'accent sur la participation des femmes, des groupes sous-représentés et des chercheures et chercheurs des pays à faible revenu de la région.

Le projet vise à atteindre les résultats suivants : une meilleure compréhension des priorités, de la capacité et de l'infrastructure de la recherche en sciences sociales; une augmentation de la capacité de recherche en sciences sociales dans toute la région indopacifique; et des conseils subventionnaires en sciences sociales renforcées et plus coopératives.