Aller au contenu principal
Projet

Promotion et protection de l’espace civique comme stratégie de résilience et de justice climatique en Amérique centrale
 

Costa Rica
El Salvador
Guatemala
Honduras
Numéro de projet
110232
Financement total
950,000.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Markus Gottsbacher
État du projet
Actif
Durée
36 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Wilmer Reyes
Honduras

Sommaire

L’urgence climatique et l’espace civique (les possibilités de participation du public) sont intrinsèquement associés.En savoir plus

L’urgence climatique et l’espace civique (les possibilités de participation du public) sont intrinsèquement associés. Un espace civique inclusif et sans restriction a le potentiel de remodeler notre avenir climatique, et il y a de plus en plus de demandes et de mouvements socio-environnementaux mondiaux, dont beaucoup sont menés par des femmes, des groupes de paysans, des peuples autochtones et des Afro-descendants. Le Triangle du Nord de l’Amérique centrale est une région idéale pour comprendre les liens complexes entre l’espace civique et la crise climatique. La région se caractérise par une grande vulnérabilité climatique, des États répressifs ou fermés, une détérioration croissante des droits humains, une hostilité à l’égard des activistes des ressources environnementales et une fragilité multidimensionnelle généralisée.

Ce projet vise à caractériser le contexte, la capacité d’action, les stratégies et les capacités d’intervention et de plaidoyer des communautés autochtones et afro-descendantes; à renforcer les compétences des femmes pour participer efficacement, soutenir et influencer la conception de politiques publiques qui facilitent des interventions relatives aux changements climatiques justes et équitables; faciliter l’échange de connaissances et les partenariats intra et extra-régionaux qui participent à la promotion d’un espace civique inclusif et sûr pour la résilience climatique dans la région; et promouvoir, au moyen du plaidoyer dans des espaces stratégiques nationaux et internationaux, la mise en œuvre de politiques publiques favorables à la défense de l’environnement et au travail de justice socio-environnementale, ainsi que la pratique de l’exercice civique en tant que réponse stratégique à la crise climatique actuelle.