Aller au contenu principal
Projet

Projet d’appui en réponse aux effets de la COVID-19 dans le secteur de l’élevage en Afrique de l’Ouest et du Centre (COVID-19-AFS)
 

Burkina Faso
Cameroun
Tchad
Guinée-Bissau
Mali
Niger
Nigéria
Sénégal
Numéro de projet
109579
Financement total
745,800.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Marwan Owaygen
État du projet
Actif
Durée
12 mois

Programmes et partenariats

Agriculture et sécurité alimentaire

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Adama Traoré
Burkina Faso

Sommaire

Dans le cadre de la réponse institutionnelle à la crise de la COVID-19, le CRDI a élaboré une réponse rapide à la crise alimentaire et nutritionnelle associée à la pandémie.En savoir plus

Dans le cadre de la réponse institutionnelle à la crise de la COVID-19, le CRDI a élaboré une réponse rapide à la crise alimentaire et nutritionnelle associée à la pandémie. Cette réponse rapide soutient le développement de nouvelles activités à court terme en complément de projets existants, dans le but de documenter l'impact de la pandémie (et des mesures de contrôle) sur les systèmes alimentaires locaux et sur la sécurité alimentaire, et documenter et éclairer les réponses. La réponse rapide soutient également le développement de nouveaux projets pour documenter et analyser l'efficacité de ces réponses dans le but d'informer les pays à revenu faible ou moyen de façon à ce qu’ils répondent plus efficacement aux vagues ultérieures d'épidémies et aux éventuels chocs futurs.

En Afrique de l’Ouest et du Centre, la COVID-19 apparaît comme une crise qui vient exacerber le risque de pénuries alimentaires vu les mesures de restrictions qui ont un impact sur la disponibilité et les mouvements à l'intérieur des pays et dans toute la région. Les exploitations familiales agropastorales s’inscrivent au rang des acteurs qui payent un lourd tribut dans cette situation. Les restrictions de confinement ont aussi pour conséquences le cantonnement des éleveurs dans des espaces à faible disponibilité fourragère, réduisant drastiquement la performance du cheptel. Des mesures ont été proposées par les gouvernements au profit des éleveurs, soulevant plusieurs questions qui seront abordées dans le cadre de ce projet: Comment la COVID-19 a-t-elle accentué la situation de vulnérabilité préexistante des exploitations familiales agropastorales? Les mesures sociales prises par les états ont-elles permis d’atténuer cette vulnérabilité? Quelles sont les dispositions à prendre à l’échelle des éleveurs et à l’échelle des décideurs pour atténuer les impacts négatifs de la COVID-19?

Résultats de recherche

Voir tous les résultats de recherche Opens in new tab
Rapports
Langue:

French

Sommaire
Auteure(s) et auteur(s)
Traore, Adama
Rapports
Langue:

French

Sommaire
Auteure(s) et auteur(s)
Traore, Adama
Voir tous les résultats de recherche Opens in new tab