Aller au contenu principal
Projet

Pôle régional pour l’application des connaissances et l’utilisation de données probantes en vue d’interventions rapides en Afrique de l’Est
 

Éthiopie
Malawi
Tanzanie
Ouganda
Numéro de projet
110294
Financement total
1,050,000.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Sana Naffa
État du projet
Actif
Durée
24 mois

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Dr. Rhona Mijumbi
Uganda

Sommaire

Ce projet fait partie d’une initiative visant à renforcer l’écosystème de la connaissance et l’utilisation des données probantes en ce qui concerne les Objectifs de développement durable (ODD) en soutenant deux centres sous-régionaux en Afrique.En savoir plus

Ce projet fait partie d’une initiative visant à renforcer l’écosystème de la connaissance et l’utilisation des données probantes en ce qui concerne les Objectifs de développement durable (ODD) en soutenant deux centres sous-régionaux en Afrique. Ce projet soutiendra un pôle en Afrique de l’Est en développant une base de données probantes afin de soutenir les ODD prioritaires et les questions politiques du secteur du développement en matière de santé reproductive et d’énergie propre dans la région. Il soutiendra également le développement de la prochaine génération de leaders politiques éclairés par des données probantes dans la région.

Il soutiendra également la mise en place de nouvelles équipes nationales et le renforcement de celles qui existent déjà, afin qu’elles puissent fournir en temps utile des éléments probants pour les processus d’élaboration des politiques prioritaires en matière de santé reproductive et d’énergie propre, grâce à des méthodes innovantes, y compris des services de réponse rapide. Les unités de service de réponse rapide seront basées en Ouganda, en Éthiopie, en Tanzanie et au Malawi, et elles s’engageront dans la région pour renforcer les écosystèmes d’application des connaissances à l’échelle nationale (transposer les données probantes et les connaissances en actions) afin d’améliorer les résultats des politiques sensibles au genre dans le domaine de la santé reproductive et de la transition vers des économies à faible émission de carbone, entre autres.

Ce projet est financé par le Partenariat pour les éléments de preuve et l’équité dans les systèmes sociaux réactifs (PEERSS2, de l’anglais Partnership for Evidence and Equity in Responsive Social Systems), rebaptisé Apprendre ensemble pour faire avancer les données probantes et l’équité dans l’élaboration des politiques (LEEP, de l’anglais Learning together to advance Evidence and Equity in Policymaking). L’initiative LEEP vise à renforcer l’écosystème de l’application des connaissances en Afrique. Elle vise également à promouvoir l’institutionnalisation de l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes. L’initiative LEEP est financée conjointement par la Hewlett Foundation et le CRDI.

À propos du partenariat

Partenariat(s)

Apprendre ensemble pour faire progresser les données probantes et l’équité dans l’élaboration des politiques pour atteindre les ODD

Le LEEPS vise à promouvoir l’élaboration de politiques équitables et inclusives fondées sur des données probantes afin d’aider à atteindre les objectifs de développement durable et à améliorer les conditions de vie en Afrique subsaharienne.