Aller au contenu principal
Projet

Occasions, coûts et résultats liés au travail à domicile plateformisé pour les femmes : Études de cas au Cambodge, au Myanmar et en Thaïlande
 

Cambodge
Birmanie
Thaïlande
Numéro de projet
109328
Financement total
926,200.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Arjan De Haan
État du projet
Actif
Durée
36 mois

Programmes et partenariats

Emploi et croissance

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Sabina Dewan
United States

Sommaire

Ce projet comblera des lacunes importantes en matière de connaissances sur les occasions qu’ont les femmes de travailler à domicile sur des plateformes numériques et permettra de comparer différentes formes de travail sur une plateforme.En savoir plus

Ce projet comblera des lacunes importantes en matière de connaissances sur les occasions qu’ont les femmes de travailler à domicile sur des plateformes numériques et permettra de comparer différentes formes de travail sur une plateforme. Les résultats serviront à éclairer les recommandations fondées sur des données probantes à l’intention des décideurs politiques et des entreprises de plateforme, dans le but ultime de soutenir l’utilisation par les femmes des plateformes numériques de manière à accroître leur capacité d’agir, leur sécurité économique et leur inclusion.

Les recherches indiquent que, en raison des normes sociales restrictives, les femmes dans les pays du Sud travaillent souvent à domicile. En outre, les femmes valorisent la souplesse qui leur permet d’équilibrer les tâches domestiques et la génération de revenus. L’économie des plateformes — en particulier les plateformes de main d’œuvre, les marchés en ligne et les médias sociaux — crée de nouvelles possibilités d’emploi et d’entrepreneuriat pour les femmes qui ont des entreprises à domicile et qui semblent faire preuve d’une grande souplesse. Enfin, les données probantes montrent que les femmes des pays du Sud utilisent de plus en plus ces plateformes.

En fournissant des données probantes sur les différentes formes de travail à domicile sur une plateforme et leur impact sur les marchés du travail des femmes au Cambodge, au Myanmar et en Thaïlande, ce projet soutiendra un effort multipartite visant à accroître les possibilités des femmes et à améliorer leur autonomisation dans un contexte de promotion de la « plateformisation ». Les recherches transnationales qui examineront ces questions mettront en lumière les façons dont les environnements politiques et réglementaires façonnent la participation des femmes aux différentes formes de travail à domicile reposant sur une plateforme numérique.

À mesure que les entreprises de plateforme étendent leurs activités et pénètrent de nouveaux marchés tels que le Myanmar et le Cambodge, une meilleure compréhension de la dynamique du travail à domicile sur une plateforme pour les femmes pourrait fournir des recommandations concrètes aux entreprises pour qu’elles mettent en place des politiques plus sensibles aux sexospécificités qui favorisent l’autonomisation des femmes.