Aller au contenu principal
Projet

Levée des obstacles : des garçons éduqués pour l’égalité des genres
 

Cambodge
Lesotho
Malawi
Numéro de projet
110384
Financement total
2,493,500.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Florencio Ceballos
État du projet
Actif
Durée
36 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Clara Alemann
United States

Chargé·e de projet:
Justine Sass
France

Sommaire

Malgré les données probantes de plus en plus nombreuses indiquant que, dans certains contextes nationaux, les garçons courent un risque plus élevé que les filles de redoubler, de ne pas terminer les différents ordres d’enseignement et d’obtenir de moins bons résultats d’apprentissage, il n’y aEn savoir plus

Malgré les données probantes de plus en plus nombreuses indiquant que, dans certains contextes nationaux, les garçons courent un risque plus élevé que les filles de redoubler, de ne pas terminer les différents ordres d’enseignement et d’obtenir de moins bons résultats d’apprentissage, il n’y a pas de recherche visant à comprendre de manière exhaustive les stratégies efficaces pour lutter contre le décrochage scolaire des garçons dans l’éducation. Ce projet examinera quelles interventions axées sur les normes masculines peuvent participer à changer les choses dans l’éducation au Malawi, au Lesotho et au Cambodge.  

Le projet étudie comment la prise en compte des normes masculines néfastes peut permettre aux garçons de rester mobilisés, d’aller à l’école et d’apprendre tout en faisant progresser l’égalité entre les genres. En outre, il cherche à déterminer les conditions qui facilitent la mise en œuvre couronnée de succès et l’adoption de la mise à l’échelle de ces initiatives.

Le projet vise à élaborer une intervention applicable à l’échelle mondiale, étayée par des adaptations nécessaires à l’échelle locale, sur la base des désavantages cernés à l’échelle locale pour les garçons à l’école, de leur relation avec des normes préjudiciables et de leurs facteurs sous-jacents. Dans le même temps, il vise à mettre à l’échelle le modèle en travaillant directement avec les ministères de l’Éducation qui ont déterminé cette question comme une préoccupation politique, en renforçant les capacités du personnel et en soutenant le développement de matériel d’enseignement et d’apprentissage transformant l’égalité des genres, dans le but particulier de s’attaquer aux normes masculines néfastes.

Cette initiative est soutenue par le programme Partage de connaissances et d’innovations du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE), une initiative conjointe du GPE et du CRDI qui vise à arrimer l’expertise, l’innovation et les connaissances pour aider les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire à mettre en place des systèmes d’éducation plus solides et à accélérer les progrès vers l’atteinte de l’Objectif de développement durable en matière d’éducation.

À propos du partenariat

Partenariat(s)

Partage de connaissances et d’innovations

KIX accélérera la production et l’utilisation des données probantes et de l’innovation dans le secteur de l’enseignement.