Aller au contenu principal
Projet

Les femmes dans la direction de l’apprentissage – faire progresser l’éducation adaptée au genre en s’appuyant sur des données probantes
 

Bénin
Éthiopie
Guinée
Madagascar
Numéro de projet
110386
Financement total
2,500,000.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Laurence Uwera
État du projet
Actif
Durée
36 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Fabricia Devignes
France

Chargé·e de projet:
Linda Jones
United States

Sommaire

La direction des établissements scolaires joue un rôle crucial dans l’amélioration de la qualité de l’éducation et la réduction des écarts entre les genres en matière de résultats scolaires.En savoir plus

La direction des établissements scolaires joue un rôle crucial dans l’amélioration de la qualité de l’éducation et la réduction des écarts entre les genres en matière de résultats scolaires. De nouvelles données suggèrent que les écoles dirigées par des femmes ont le potentiel de créer des environnements d’apprentissage plus favorables. Une plus grande représentation des femmes dans la direction des écoles peut également s’attaquer aux normes de genre préjudiciables. Toutefois, l’Afrique subsaharienne ne dispose pas de données probantes sur ces sujets et les femmes restent sous-représentées dans les postes de direction des établissements scolaires. 

Ce projet étudiera comment la direction des écoles peut favoriser des résultats éducatifs équitables entre les genres ainsi que la sécurité et le bien-être des élèves, en accordant une attention particulière au rôle et à la représentation des femmes. La recherche se concentre sur quatre pays d’Afrique : le Bénin, l’Éthiopie, la Guinée et Madagascar. Le projet déterminera les pratiques de leadership et de gestion associées à des résultats éducatifs équitables et inclusifs, ainsi que les obstacles et les facteurs favorables à leur adoption. Il examinera également la représentation des femmes dans les fonctions de direction et les obstacles qui les empêchent d’accéder à ces fonctions et d’y connaître du succès. Enfin, il déterminera les leviers permettant de mettre à l’échelle les pratiques efficaces déterminées et de renforcer le leadership des femmes à l’échelle des politiques, du système, de l’école et de la communauté.  

Cette initiative est soutenue par le programme Partage de connaissances et d’innovations du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE), une initiative conjointe du GPE et du CRDI qui vise à arrimer l’expertise, l’innovation et les connaissances pour aider les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire à mettre en place des systèmes d’éducation plus solides et à accélérer les progrès vers l’atteinte de l’Objectif de développement durable en matière d’éducation.

À propos du partenariat

Partenariat(s)

Partage de connaissances et d’innovations

KIX accélérera la production et l’utilisation des données probantes et de l’innovation dans le secteur de l’enseignement.