Aller au contenu principal
Projet

Le programme interaméricain pour les données et les algorithmes
 

Amérique du Sud
Numéro de projet
109954
Financement total
1,200,000.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Markus Gottsbacher
État du projet
Actif
Durée
24 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Fabrizio Scrollini
Uruguay

Chargé·e de projet:
Gloria Guerrero
Uruguay

Chargé·e de projet:
Jamila Venturini
Chile

Chargé·e de projet:
María Fernanda Trigo
United States

Sommaire

Le paysage politique et numérique en Amérique latine a considérablement changé au cours des dix dernières années. La démocratie est confrontée à de nouvelles exigences et menaces, et dans certains pays, elle est gravement remise en cause.En savoir plus

Le paysage politique et numérique en Amérique latine a considérablement changé au cours des dix dernières années. La démocratie est confrontée à de nouvelles exigences et menaces, et dans certains pays, elle est gravement remise en cause. Les progrès en matière d’ouverture, de droits de la personne et d’inclusion dans le domaine numérique s’érodent ou disparaissent complètement sous l’effet conjugué de l’émergence des nouvelles technologies, de la montée des inégalités et des conséquences de la pandémie de COVID-19. Il est urgent de réagir à ces tendances et de renforcer les efforts visant à s’appuyer sur les données pour assurer un développement plus inclusif et démocratique dans la région.

En 2022, lors du IXe Sommet des Amériques, un nouveau ton a été donné à la démocratie à l’ère numérique. Les gouvernements se sont engagés à soutenir la transparence, à protéger la vie privée et à réglementer l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) afin de respecter les normes en matière de droits de la personne. D’une part, cela valide le travail de plusieurs communautés de pratique travaillant sur les droits numériques, l’ouverture et l’inclusion, qui ont contribué à d’importants développements politiques, juridiques et réglementaires. D’autre part, la mise en œuvre et l’utilisation de technologies à forte intensité de données par le secteur public n’ont pas toujours entraîné une amélioration des conditions pour les citoyens; au contraire, elles pourraient poser de nouveaux risques d’exclusion et de violations des droits de la personne. Ce nouveau scénario appelle un programme de recherche spécifique autour de l’utilisation des données pour la démocratie, qui interroge le rôle des données et des algorithmes pour favoriser la gouvernance démocratique et inclusive en Amérique latine. Le projet permettra de combler plusieurs lacunes dans le programme régional de données pour l’Amérique latine, notamment l’absence de cadres cohérents de gouvernance des données garantissant les droits de la personne, ainsi que les défis en termes de capacités, d’ouverture et d’utilisation des données pour le développement. Il contribuera également à orienter l’utilisation de l’IA pour un développement inclusif dans la région.