Aller au contenu principal
Projet

Exploiter les données pour le développement de la démocratie en Asie du Sud et du Sud-Est
 

Asie centrale
Asie du sud
Numéro de projet
110065
Financement total
1,133,300.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Kundan Mishra
État du projet
Actif
Durée
36 mois

Programmes et partenariats

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Helani Galpaya
Sri Lanka

Chargé·e de projet:
Rachel Tritt
United States

Sommaire

L’objectif de ce projet est de renforcer la capacité des parties prenantes de l’Asie à générer des données et des technologies numériques qui pourraient avoir un effet positif à l’endroit de la gouvernance démocratique et inclusive.
En savoir plus

L’objectif de ce projet est de renforcer la capacité des parties prenantes de l’Asie à générer des données et des technologies numériques qui pourraient avoir un effet positif à l’endroit de la gouvernance démocratique et inclusive.

Les politiques, lois et codes de conduite qui constituent le système actuel de gouvernance des données ont été élaborés à des époques différentes et se chevauchent souvent en matière de couverture ou sont en conflit les uns avec les autres. Il existe de nombreuses tensions inhérentes aux politiques relatives aux données, notamment la protection des données personnelles, le droit de la concurrence, les politiques d’ouverture des données, la cybersécurité et les politiques en matière d’IA et d’innovation. Dans les pays développés, ces conflits peuvent être résolus au stade de l’élaboration de politiques ou au moyen d’un système judiciaire performant. Cependant, le processus d’élaboration des politiques en Asie du Sud et du Sud-Est est souvent opaque, non participatif et non consultatif. Les politiques elles-mêmes ne sont pas nécessairement fondées sur des données probantes et peuvent au contraire être motivées par le pouvoir et les programmes politiques ou être utilisées pour intimider la dissidence et décourager à son endroit. Les institutions impliquées dans l’écosystème de la gouvernance des données ont de faibles degrés de capacité à apporter des changements.

Ce projet réunit un centre de cyberpolitique (LIRNEAsia) et le pôle régional Données ouvertes pour le développement (DOD) en Asie afin de faire progresser une approche holistique des données pour le développement. LIRNEAsia dirigera les travaux visant à examiner les politiques et le cadre de la gouvernance des données en Asie du Sud et du Sud-Est. Le pôle d’Asie de DOD (hébergé par l’East West Management Institute) coordonnera le travail axé sur le renforcement des communautés de données et de leurs programmes à travers l’Asie. Le projet créera des occasions d’apprentissage croisé et de collaboration entre les deux composantes, ce qui se reflétera dans les résultats du projet. Ce projet fera partie du Réseau de données pour le développement (D4D.net). Avec le soutien du D4D Global Research Hub, le projet œuvrera en tandem avec les efforts déployés dans d’autres régions ainsi qu’avec les efforts à l’échelle mondiale en vue de faire progresser les politiques, l’innovation et le développement des capacités.