Aller au contenu principal
Projet

Centraliser l’influence des femmes dans l’économie des soins reposant sur une plateforme en Thaïlande
 

Thaïlande
Numéro de projet
109333
Financement total
129,000.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Gillian Dowie
État du projet
Terminé
Date de fin
Durée
15 mois

Programmes et partenariats

Emploi et croissance

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Kriangsak Teerakowitkajorn
Thailand

Sommaire

Ce projet examine les questions du travail précaire chez les femmes et d’autres questions liées à la sexospécificité dans l’économie des soins reposant sur une plateforme numérique en Thaïlande.En savoir plus

Ce projet examine les questions du travail précaire chez les femmes et d’autres questions liées à la sexospécificité dans l’économie des soins reposant sur une plateforme numérique en Thaïlande. L’objectif vise à améliorer les conditions de travail des femmes sur les plateformes numériques, en leur permettant de bénéficier également de l’essor de l’économie de plateforme et de contribuer à l’avenir du travail inclusif. Le projet permettra de mieux comprendre les points de vue des travailleurs et des propriétaires de plateformes dans trois grands domaines de soins transformés par la technologie : les travailleurs en soins à domicile (médicaux, personnes âgées et enfants), les travailleurs domestiques et les massothérapeutes.

Le projet documentera l’avenir des services de soins par voie numérique; les politiques, les attitudes et les pratiques en matière d’emploi des principales plateformes en matière de sexospécificité; et la situation des travailleurs en termes des droits du travail et des droits des femmes, les obstacles au marché du travail et la capacité de déterminer leur milieu de travail, leur temps et leur salaire. Il vise à faire entendre la voix des femmes concernant les aspects tant positifs que négatifs du travail sur plateforme et à renforcer leur pouvoir de décision dans la détermination de l’emploi et des conditions de travail. Cela permettra de sensibiliser aux répercussions uniques de l’économie à la demande sur la flexibilité, l’accès et l’autonomie des travailleuses informelles en Thaïlande. Le projet comprendra également un ensemble de recommandations sur les politiques tenant compte des sexospécificités et les programmes d’autonomisation en collaboration pour les parties prenantes, y compris l’élaboration d’une plateforme de soins dirigée par les travailleuses.