Aller au contenu principal
Projet

Aquaculture adaptée au climat, inclusive et fondée sur la nature en Malaisie et dans les Îles Salomon
 

Malaisie
Îles Salomon
Numéro de projet
110226
Financement total
3,254,300.00 $ CA
Administrateur·trice du CRDI
Melanie Robertson
État du projet
Actif
Durée
44 mois

Organisation(s) principale(s)

Chargé·e de projet:
Edward Allison
Malaysia

Sommaire

Les systèmes alimentaires mondiaux actuels sont non durables, malsains et inéquitables, alors qu’ils doivent répondre à la demande croissante de la population tout en faisant face à la crise climatique.En savoir plus

Les systèmes alimentaires mondiaux actuels sont non durables, malsains et inéquitables, alors qu’ils doivent répondre à la demande croissante de la population tout en faisant face à la crise climatique. L’aquaculture est de plus en plus estimée comme une solution viable afin de répondre à cette demande croissante d’aliments nutritifs à l’échelle mondiale. L’aquaculture peut prendre une trajectoire différente de celle de l’agriculture lorsque le secteur s’adapte à la demande, en s’inspirant à la fois de l’intensification durable et des approches régénératives ou agroécologiques. Toutefois, les recherches portant sur ces solutions fondées sur la nature dans l’aquaculture sont rares.

Ce projet explorera les solutions fondées sur la nature dans l’aquaculture et élaborera des normes claires pour ce type particulier d’aquaculture, ainsi que des outils pour mesurer le rendement environnemental, social et économique des opérations en matière de solutions fondées sur la nature à travers des études de cas en Malaisie et dans les Îles Salomon. Il permettra également d’élaborer des voies permettant de mettre à l’échelle des solutions fondées sur la nature en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique. Ce projet arrimera la collecte de données primaires au moyen d’études de cas, d’ateliers de consultation des parties prenantes, d’entretiens avec des informatrices et informateurs clés et de groupes de discussion avec la collecte de données secondaires au moyen d’analyses documentaires. Le projet permettra de produire des outils d’évaluation, des notes explicatives, des documents évalués par des pairs et des recommandations politiques en vue de définir, mesurer et mettre l’approche fondée sur les droits humains en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique. On estime que quelque 1,12 million de personnes sous-alimentées en Malaisie et dans les îles Salomon peuvent bénéficier de cette recherche, tout comme la planète, en réduisant les émissions, en augmentant le captage du carbone et en restaurant les écosystèmes.

Le projet fait partie de l’initiative Adaptation aux changements climatiques et innovation de l’aquaculture (AQUADAPT), cofinancée par Affaires mondiales Canada et le CRDI. AQUADAPT est une initiative quadriennale dotée de 23 millions de dollars canadiens qui vise à encourager la recherche de solutions aquacoles inclusives fondées sur la nature et à mieux comprendre comment ces solutions peuvent contribuer à l’adaptation aux changements climatiques, à la conservation de la biodiversité et à la sécurité alimentaire dans la région Asie-Pacifique.

À propos du partenariat

Partenariat(s)

Solutions climatiques fondées sur la nature dans les systèmes alimentaires aquacoles en Asie-Pacifique (AQUADAPT)

AQUADAPT investit dans des systèmes alimentaires aquatiques plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables en exploitant le potentiel des solutions aquacoles fondées sur la nature.