Aller au contenu principal

Les femmes S'ÉLÈVENT participeront à la conférence 2024 de l’Association canadienne pour les études sur la coopération

 
Le projet de recherche Les femmes S'ÉLÈVENT intitulé Catalyser la participation des femmes pour une reprise postpandémique au moyen de coopératives agricoles au Kenya (WINRACK) participera à une table ronde lors de la prochaine conférence 2024 de l’Association canadienne pour les études sur la coopération (ACÉC). La conférence ayant pour thème « Assurer nos avenir communs - à la manière coopératives » aura lieu du 12 au 14 juin 2024, à l’Université McGill à Montréal, au Canada.
séance de discussions de initiative Les Femmes S'ÉLÈVENT
BAOBAB

Les chercheurs et les chercheuses de WINRACK participeront à une table ronde lors de la conférence de l’ACÉC le jeudi 13 juin 2024, de 8 h 30 à 10 h HAE. La table ronde explorera des approches novatrices en matière de financement des soins de santé tenant compte des sexospécificités par le biais de coopératives agricoles, en se concentrant sur les expériences et les idées du Kenya. Les professeures Cherie Enns et Kristin Swardh de l’Université de la vallée du Fraser au Canada, ainsi que les professeurs Isaac Nyamongo, Wycliffe Alucoh Oboka et Kennedy Waweru de la Co-operative University of Kenya, discuteront des thèmes suivants :

Financement innovant des soins de santé tenant compte des sexospécificités par le biais de coopératives agricoles au Kenya

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence des lacunes dans les systèmes de financement des soins de santé qui ont désavantagé les femmes – l’instabilité, la fragmentation et l’inégalité du financement de la santé fondé sur l’emploi exacerbant les disparités entre les genres dans l’accès aux soins de santé. La recherche qualitative de WINRACK, utilisant une conception centrée sur l’humain, se concentre sur les coopératives agricoles du centre et du sud du Kenya comme catalyseur pour un financement des soins de santé tenant compte des sexospécificités et dirigé par les coopératives à des tarifs abordables. Un tel cadre est crucial pour relever les défis complexes posés par les crises sociétales et garantir un accès équitable à des services de santé holistiques adéquats, de haute qualité et opportuns, en particulier pour les groupes marginalisés.

Défis liés à l’accès des femmes aux soins de santé pendant la pandémie de COVID-19 : implications pour la construction d’un avenir meilleur pour tous et toutes au Kenya grâce aux coopératives

À l’échelle mondiale, les femmes ont été touchées de manière disproportionnée par la COVID-19 en raison des faiblesses des systèmes de santé. Alors que les coopératives prennent des mesures pour améliorer la résilience des collectivités, il faut se concentrer particulièrement sur l’accès des femmes aux soins de santé. Le Kenya a un mouvement coopératif dynamique de 25 000 coopératives. Il s’agit d’un moyen d’exploiter le pouvoir des collectivités pour des soins de santé tenant compte des sexospécificités.

La participation de WINRACK à la conférence annuelle de l'ACÉC souligne l’engagement de l'initiative Les femmes s'ÉLÈVENT à faire progresser les approches inclusives du genre et à renforcer les systèmes de santé afin de soutenir le bien-être des femmes et des filles dans les pays du Sud.

À propos de Les femmes S'ÉLÈVENT

L'initiative Les femmes S'ÉLÈVENT vise à soutenir la recherche axée sur l’action et transformatrice de genre sur la façon dont la santé des femmes et leur travail (rémunéré ou non) se recoupent et interagissent dans le contexte de la préparation, de la réponse et de la reprise après la COVID-19. Il s’agit d’une initiative de 24 millions de dollars canadiens sur deux ans, appuyée par le CRDI en partenariat avec les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines.