Aller au contenu principal

Lancement de l’initiative Activer le changement à la COP27 pour soutenir l’adaptation locale aux changements climatiques

 
Un partenariat nouveau et novateur entre le Canada et les Pays-Bas a été annoncé lors de la 27e Conférence des Parties (COP27) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. L’initiative Activer le changement, d’un montant de 28,5 millions de dollars canadiens, accélérera l’adaptation locale équitable et inclusive aux changements climatiques dans les pays du Sud.
Un garçon transporte un bidon d’eau à travers un champ sec dans une petite ferme au Pakistan. Un veau se tient en arrière-plan.
CRDI/Tom Pilston
Dans une petite ferme au Pakistan, un garçon transporte un bidon d’eau provenant d’un système de pompage à énergie solaire qui a remplacé le système alimenté par des animaux pour puiser l’eau de puits.

Financée pour une période de cinq ans, soit de 2022 à 2027, l’initiative Activer le changement soutiendra l’intégration de l’égalité des sexes et de l’inclusion sociale dans les politiques et les pratiques afin de parvenir à un développement résilient aux changements climatiques, renforcera la mise en œuvre de l’adaptation fondée sur les écosystèmes, fera progresser l’accès à un financement équitable pour l’adaptation et renforcera les capacités d’adaptation dirigée.

Cofinancée par le CRDI et le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, l’initiative Activer le changement répond à l’appel mondial en faveur d’une réponse de l’ensemble de la société à l’adaptation qui catalysera l’adaptation locale et inclusive, exploitera le pouvoir de la nature et assurera un financement adéquat et équitable de l’adaptation.

« Je suis ravie de poursuivre notre partenariat avec les Pays-Bas, qui continue d’être un bon exemple de l’amitié entre nos deux pays », a déclaré Dominique Charron, vice-présidente, Programmes et partenariats du CRDI. « Les preuves de l’urgence de la crise climatique sont partout autour de nous, en particulier dans les pays à faible et à moyen revenu. Activer le changement fera passer les leçons apprises sur le soutien à la prise de décisions fondées sur des données probantes dans ces pays à un niveau supérieur en améliorant la résilience des communautés les plus durement touchées, et qui en ont cruellement besoin. »

Activer le changement met à l’échelle les leçons apprises d’un précédent partenariat entre le Canada et les Pays-Bas en augmentant le soutien au Réseau de connaissances sur le climat et le développement (RCCD). Le RCCD est un réseau mondial de courtiers de connaissances climatiques dirigé par SouthSouthNorth, en partenariat avec la Fundación Futuro Latinoamericano et ICLEI South Asia.

« En tant que réseau dirigé par les pays du Sud, le RCCD est particulièrement bien placé pour fournir une valeur ajoutée dans l’espace de courtage de connaissances à la jonction de la science, des politiques, de la pratique et de l’innovation afin de favoriser une adaptation locale équitable et inclusive », a déclaré Rene van Hell, directeur de l’initiative Croissance verte et ambassadeur pour le développement durable au ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas. « Notre partenariat renouvelé avec le CRDI s’appuie sur les succès des années précédentes, s’en inspire et vise à renforcer la résilience des personnes les plus touchées par le climat. »

Grâce au soutien de l’initiative Activer le climat, le RCCD fera progresser un développement résilient aux changements climatiques, sensible au genre et socialement inclusif, en mobilisant les connaissances pour les transformer en actions, en leadership climatique et en capacités, du niveau local au niveau mondial.

« Nous vivons une décennie décisive de l’histoire de l’humanité, où ce que nous faisons maintenant pour lutter contre la crise climatique et parvenir à un développement durable aura des incidences à long terme », a déclaré Shehnaaz Moosa, chef de la direction du RCCD. « Je suis ravie que le RCCD soit en mesure, en tant que programme basé dans le Sud, de forger des solutions pour le Sud, dirigées par le Sud, et de s’appuyer sur 12 années d’expérience pour approfondir notre effet et se concentrer sur une action climatique menée par la communauté qui est à la fois sensible au genre, réactive et inclusive sur le plan social. Nous sommes impatients de poursuivre notre collaboration fructueuse avec le CRDI et le gouvernement néerlandais au cours des cinq prochaines années. »

Activer le changement fait également progresser les leçons apprises sur la façon de jeter un pont entre les données probantes sur les changements climatiques et l’action climatique. La composante « Field Builder » de l’initiative Activer le changement permettra d’accroître le nombre d’organisations et de personnes capables de s’assurer que les données probantes guident les actions climatiques urgentes et nécessaires sur le continent africain.

Activer le changement fait partie des efforts déployés par le Canada pour soutenir l’adaptation aux changements climatiques pour les personnes les plus vulnérables et le leadership des femmes dans l’action climatique, notamment grâce à des solutions locales qui augmentent la résilience.

En savoir plus sur l’initiative Activer le changement