Aller au contenu principal
 
Summary
Ce partenariat entre le CRDI et les Affaires mondiales Canada vise à mettre à l’échelle des solutions en faveur de l’égalité des genres dans le travail de soins non rémunéré en Afrique subsaharienne.

L’initiative « Mettre à l’échelle les innovations en soins en Afrique » a pour but d’éliminer l’un des plus grands obstacles à l’égalité des genres : la responsabilité disproportionnée du travail de soins non rémunéré qui incombe aux femmes. Cette responsabilité peut concerner les soins directs fournis aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes en situation de handicap et aux personnes malades. Cela comprend également le travail domestique et la surveillance. 

Cofinancée par les Affaires mondiales Canada et le CRDI, cette initiative quinquennale investit dans des solutions visant à corriger les inégalités entre les genres dans les soins non rémunérés en modifiant les politiques et les programmes, y compris l’adoption de nouveaux modèles et de nouvelles technologies qui améliorent la vie de nombreuses femmes de l’Afrique subsaharienne. 

Reconnaître, réduire et redistribuer le travail de soins non rémunéré 

L’initiative « Mettre à l’échelle les innovations en soins en Afrique » est guidée par l’approche triple « R » de l’économie des soins, en promouvant des mesures qui reconnaissent, réduisent et redistribuent le travail de soins non rémunéré. Elle soutiendra la mise à l’échelle de l’impact dans deux volets : l’innovation en matière de politiques et l’innovation en matière de programmes. 

Les organisations qui se concentrent sur l’innovation en matière de politiques s’efforceront de reconnaître le travail de soins non rémunéré et chercheront à mettre à l’échelle les politiques, les lois et les budgets axés sur les soins grâce à des recherches fondées sur des données probantes. Les organisations qui se concentrent sur l’innovation en matière de programmes s’efforceront de réduire et de redistribuer les soins non rémunérés et chercheront à mettre à l’échelle les technologies permettant d’économiser temps et main-d’œuvre, les modèles de milieu de travail favorables à la famille, l’accès à des services de soins abordables et de qualité et les moyens de modifier les normes sociales néfastes qui perpétuent l’inégalité entre les genres dans l’économie des soins. 

Échelle, communauté et capacité 

La mise à l’échelle des innovations en soins en Afrique repose sur trois piliers de travail. 

  • Soutenir la recherche sur la mise en œuvre, en finançant des partenaires pour : 
  • favoriser les innovations dans leur pays;  
  • mettre à l’échelle les solutions prometteuses et éprouvées;  
  • prendre des mesures éclairées par les politiques pour reconnaître, réduire et redistribuer les soins non rémunérés. 

Grâce à la participation active des organisations locales de défense des droits des femmes, les équipes de projets généreront des connaissances et des données probantes pour éclairer les voies de mise à l’échelle. 

  • Entretenir une communauté de pratique en facilitant les collaborations, l’apprentissage entre pairs, ainsi que la synthèse et le partage des connaissances sur les soins non rémunérés et l’autonomisation économique des femmes. 
  • Renforcer les capacités en soutenant une formation adaptée aux besoins des producteurs et productrices et des utilisateurs et utilisatrices de connaissances sur les soins non rémunérés, dont les organisations de défense des droits des femmes et les gouvernements. 

Avec les nouvelles politiques et programmes de soins qui découlent de cette initiative, l’objectif est d’accroître la participation des femmes et des filles aux activités économiques, éducatives, politiques et récréatives de leur choix. Les connaissances générées permettront aux ordres nationaux et inférieurs des gouvernements d’examiner la répartition inégale des responsabilités de travail de soins non rémunéré assumées par les femmes et les filles et de prendre des mesures à cet égard grâce à une planification et à des allocations budgétaires sensibles au genre. L’initiative vise également à renforcer la participation des organisations de défense des droits des femmes aux dialogues, aux consultations et aux processus décisionnels concernant les politiques en matière de soins. 

Miser sur l’expérience 

La lutte contre l’inégalité entre les genres dans l’économie des soins est une priorité pour le gouvernement du Canada et le CRDI, et l’initiative « Mettre à l’échelle les innovations en soins en Afrique » s’appuiera sur l’expérience collective des deux partenaires bailleurs de fonds pour atteindre ces objectifs. 

Guidée par l’approche « Mise à l’échelle de la science » du CRDI, l’initiative appuiera des politiques et des innovations éprouvées qui peuvent être instaurées pour mettre la science à l’échelle afin de maximiser les avantages pour la société. Cette approche signifie que la mise à l’échelle n’est pas nécessairement horizontale ou verticale, car des résultats plus importants ou un plus grand nombre d’actions ne donnent pas toujours lieu à de meilleures retombées. L’accent sera mis sur la mise à l’échelle de l’impact, ce qui est important pour les femmes et les filles dans différents contextes socioéconomiques, en veillant à ce que leurs voix soient entendues tout au long du processus. 

Cette initiative s’appuie également sur les conclusions de partenariats antérieurs et existants du CRDI, comme Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes – Afrique de l’Est et Transformer l’économie des soins grâce à l’investissement d’impact

Explorez les projets de recherche que nous soutenons.

Partenaires

l’aide internationale du Canada