Aller au contenu principal
 
Summary
Le LEEPS vise à promouvoir l’élaboration de politiques équitables et inclusives fondées sur des données probantes afin d’aider à atteindre les objectifs de développement durable et à améliorer les conditions de vie en Afrique subsaharienne.

Le partenariat Apprendre ensemble pour faire progresser les données probantes et l’équité dans l’élaboration des politiques pour atteindre les ODD (LEEPS) vise à faire progresser l’élaboration de politiques équitables et inclusives fondées sur des données probantes pour contribuer à atteindre les ODD et à améliorer la vie en Afrique subsaharienne.

Politiques fondées sur des données probantes 

Malgré l’importance reconnue de l’utilisation de données probantes pour la prise de décisions, les mécanismes d’élaboration de politiques fondées sur des données probantes, opportuns et adaptés, nécessitent un soutien autonome pour améliorer la production, l’utilisation et l’assimilation de ces données.

Le fait de mobiliser efficacement les décisionnaires politiques peut avoir une influence et une incidence sur l’élaboration des politiques, tant pour les organisations individuelles que pour les écosystèmes nationaux des organisations d’appui aux politiques. La recherche sur la pratique de l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes constitue la base de données probantes qui contribue à améliorer l’élaboration des politiques et la mise en œuvre des programmes. 

Objectifs de l’approche de partenariat 

Animées par les valeurs de cocréation, de l’équité et de l’engagement, les équipes du LEEPS s’efforcent de remplir leur mission de collaboration pour obtenir de meilleures données probantes, de meilleures décisions et une vie meilleure.  

Le partenariat Apprendre ensemble pour faire progresser les données probantes et l’équité dans l’élaboration des politiques pour atteindre les ODD (LEEPS) vise à accélérer l’utilisation des données probantes pour promouvoir des politiques et des solutions équitables et transformatrices de genre afin d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD). Les solutions seront axées sur divers sujets, notamment la santé reproductive et la transition vers des économies à faible émission de carbone dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire d’Afrique subsaharienne. 

Media
L’équipe LEEPS lors d’un atelier à Kigali.
KAVITA HATIPOGLU/R4D
L’équipe LEEPS lors d’un atelier à Kigali.

Les partenaires du LEEPS développeront une base de données probantes vivantes et croissantes sur les questions prioritaires des ODD, augmenteront le bassin de courtières et courtiers du savoir, et de praticiennes et praticiens dans la région de l’Afrique subsaharienne et formeront la prochaine génération de leaders dans ce domaine pour assurer la durabilité. Le partenariat LEEPS fournira une plateforme pour l’apprentissage et l’échange des leçons et des ressources au sein et à travers la communauté de pratique dans la région et dans le monde. 

À propos du partenariat

Le CRDI, la Fondation William et Flora Hewlett et la Robert Bosch Stiftung GmbH s’associent dans le cadre de ce nouveau partenariat de 9,2 millions de dollars canadiens. 

Ce partenariat s’appuie sur les réalisations du Partenariat pour les données probantes et l’équité dans les systèmes sociaux réactifs (PDPESSR), qui a soutenu des équipes de recherche dans 13 pays afin d’aider les décisionnaires politiques à accéder à des données probantes de haute qualité et à les utiliser dans leur prise de décision. Le LEEPS renforcera les écosystèmes d’application des connaissances en Afrique et favorisera l’institutionnalisation de l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes, en particulier en Afrique subsaharienne. 

Deux pôles régionaux africains ont été sélectionnés pour jouer un rôle clé dans le renforcement de l’écosystème des connaissances et de l’utilisation des données probantes. Le pôle régional pour l’Afrique de l’Ouest est dirigé par le Centre africain pour un développement équitable (ACED), et le pôle régional pour l’Afrique de l’Est est codirigé par le Centre de synthèse rapide des données probantes (ACRES) et l’Institut africain pour l’élaboration des politiques (AFIDEP).   

Les pôles régionaux serviront de centres d’excellence pour stimuler l’application des connaissances et l’utilisation systématique des données probantes dans la formulation, la mise en œuvre, l’évaluation et la mise à l’échelle des politiques, des plans, des programmes et des projets de développement.

Les pôles régionaux du LEEPS fourniront aux décisionnaires politiques des informations sur leur calendrier de prise de décision, en s’appuyant sur des examens systématiques et des synthèses rapides de données probantes, ainsi que sur les connaissances pratiques des principales parties prenantes recueillies dans le cadre de leurs dialogues avec des groupes de citoyens.  

Cette infrastructure d’utilisation des connaissances fournira une plateforme d’apprentissage et d’échange basée en Afrique, ainsi que des réseaux durables contribuant à une communauté de pratique et à l’échange de bons exemples de synergie et de collaboration Sud-Sud. 

Vidéo: iStock.com/PeopleImages, iStock.com/jeffbergen, iStock.com/ MartinHarvey, iStock.com/ gorodenkoff

Explorez les projets de recherche que nous soutenons.

Partenaires

Hewlett foundation logo
Robert Bosch Stiftung logo